Revue : La clinique lacanienne n° 21

Les impasses de la cure - éditions érès

La cure psychanalytique a la réputation d'être longue, mais en réalité ses effets thérapeutiques sont souvent rapides, de sorte que, du fait de cet effet bénéfique, la plupart des analyses s'arrêtent bien avant leur fin. Il arrive aussi que la cure s'interrompe à cause des difficultés du transfert qui créent un problème supplémentaire et peuvent même rendre malade. Enfin, il peut y avoir des impasses spécifiques à des problèmes psychopathologiques, comme par exemple dans les psychoses ou les toxicomanies.

Sommaire 
  • Claude-Noële Pickmann ÉDITORIAL. ÉLOGE DE L'IMPASSE Des impasses du sujet à l'impasse inédite du réel 
  • Claude Rabant IMPASSES DU DESTIN 
  • Simone Wiener « UN PASSAGE EN FORME D'IMPASSE » 
  • Christian Fierens L'IMPASSE STRUCTURELLE DE LA PSYCHANALYSE 
  • Philippe Kong L'IMPASSE, RÉEL LOGIQUE DE LA CURE ET SA RÉSOLUTION PAR L'ACTE PERFORMATIF 
  • Marc Strauss LE RATAGE DU PSYCHANALYSTE 
  • Claude-Noële Pickmann FAUT LE TEMPS 
  • Patrick Landman À PROPOS DE DEUX IMPASSES CLINIQUES TYPE : LES CHOIX DU SUJET EN QUESTION 
  • Nicole Malinconi SORTIR DU MAGMA 
  • Isidoro Vegh ANALYSE FINIE – ANALYSES TRANSFINIES 
  • Claude Landman L'IMPASSE SEXUELLE ET LA FIN DE LA CURE 
  • Gérard Pommier ATTENTION À LA QUEUE DU TRANSFERT 
  • Jean-Jacques Moscovitz D'UN SIGNE QUI LUI SERAIT FAIT OU ASPECTS DE L'HOMOSEXUALITÉ DANS « DORA » 
  • Guy Dana LA THÉRAPEUTIQUE DES PSYCHOSES CONFRONTÉE AUX ALÉAS DE LA LALANGUE 
  • Christian Simatos LES IMPASSES DE LA CURE 
  • Dominique Gobert LES IMPASSES DE LA CURE À L'ADOLESCENCE 
  • Luminitza Claudepierre Tigirlas LE BÛCHEUR EN « PEAU » DE POÈME 
  • Christian Hoffmann L'ANALYSE SANS FIN DE L'ANALYSTE ET LA QUESTION DES TRANCHES D'ANALYSES 
  • René Tostain UN MOT D'IMPASSE 
  • Marie Pesenti-Irrmann À PROPOS DE L'OBJET DE LA PSYCHANALYSEL'objet entre désir et jouissance 
  • Films par Jean-Jacques Moscovitz