Guerres et Traumas, sous la direction d'Olivier Douville avec les contributions de S. Behaghel, N. Ben Smaïl, H. Cohen-Solal, L. Melchior Martinez et T. Roelens

De la Première Guerre mondiale aux guerres d’indépendance, les conflits successifs du XXe siècle ont amené les psychanalystes à se pencher sur les soins à apporter aux patients traumatisés.
Les réponses ont évolué depuis Freud et ses élèves, avec, entre autres, les travaux d’un Fanon qui repensa les conditions de la psychothérapie institutionnelle dans le contexte de la guerre d’indépendance algérienne, tout en proposant sa propre version des traumas de guerre là où le politique fait effraction dans l’intime. Les services de psychologie des armées proposent des modèles précis de prévention des risques psychiques et de prise en charge des traumas de guerre.
Les conflits actuels – enfants-soldats en Afrique, guerre civile en Colombie, conflits au Moyen-Orient... Jusqu’à la radicalisation des jeunes djihadistes – nécessitent des structures d’accueil et de soin psychique spécifiques.
Cet ouvrage propose ainsi une exploration des incidences des nouvelles formes de conflits – guerre larvée, guerre civile, radicalisation armée – et des dispositifs cliniques mis en place à l’épreuve de ces guerres modernes sur les subjectivités. 

Table des Matières


1- MÉDECINS ET PSYCHANALYSTES SOUS LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE. DE LA NÉVROSE TRAUMATIQUE A LA FOLIE TRAUMATIQUE
Olivier Douville
FREUD ET LES COURANTS PSYCHANALYTIQUES LORS DES DEUX PREMIÈRES ANNÉES DE GUERRE.
Le champ doctrinal et les conflits internes au milieu analytique
La guerre s’installe dans la longue durée : “désillusion” et “angoisse sociale”
ENLISEMENT GUERRIER ET FABRICATION INDUSTRIELLE DE LA MORT
LA MÉDECINE ET LA DESTRUCTION PSYCHIQUE DES ENGAGES DU TRAUMA
LE SOIN PSYCHIQUE :   DES CONTROVERSES
COMMENT TRAVAILLÈRENT QUELQUES PSYCHANALYSTES.
Karl Abraham et Sigmund Freud, de 1915 à 1918
Ernest Jones et l’article de 1918 : « Les chocs de guerre à la lumière de la théorie des névroses de Freud »
Tausk et la psychose de guerre
L’apport de Rivers : l'hypothèse de “la suppression”.
Ernst Simmel, de la névrose traumatique de guerre à la psychose traumatique
Ferenczi
ÉPILOGUE

2- UN DISPOSITIF DE SOUTIEN MEDICO-PSYCHOLOGIQUE AU PROFIT D’UNE UNITÉ DES FORCES SPÉCIALES : LES COMMANDOS MARINE 
Laurent Melchior Martinez
INTRODUCTION
LE RECRUTEMENT
Moi-idéal/Idéal-du-Moi
L'éthique du psychologue militaire
Le SLPA, espace de transition
L'évaluation commando
LE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE DES COMMANDOS MARINE  
La place du commandement dans les préventions du syndrome psycho-traumatique
La prévention primaire
La prévention secondaire
Une démarche individualisée
Une démarche généralisée
Une démarche confidentielle
La sensibilisation et la formation
La prévention tertiaire
Le discours, le regard et le traumatisme

3- DES CLINICIENS, DES GUERRES, DES COLLECTIFS ; JUSQU’AU DÉVOIEMENT DES SOINS ? 
Sandrine Behaghel
AVANT-PROPOS
DES CLINICIENS AUPRÈS DE PERSONNES TRAUMATISES : DU RETOUR AU COMBAT AU RETOUR AU TRAVAIL
CONCLUSION

4 - ACTUALITÉ DE FANON
Olivier Douville
PRÉSENTATION
SAINT ALBAN
LA PSYCHOTHÉRAPIE INSTITUTIONNELLE
TROIS POSTURES
PREMIÈRES RENCONTRES AVEC LA FOLIE
PERPLEXITÉS ET OUVERTURES 
LA GUERRE 
ACTUALITÉ
CONCLURE …

5- UNE ADOLESCENCE ENTRE L’INSOUCIANCE ET LA GRAVITE.  VIVRE OU MOURIR ENSEMBLE
Henri Cohen-Solal
LE VILLAGE DE LA TOLÉRANCE
DU VILLAGE DE LA TOLÉRANCE AU TEXTE DE FREUD SUR LA GUERRE ET LA MORT  
POINTS D’APPUI
1915  2015 : Un centenaire pour les considérations sur la guerre et la mort 
Naissance d’une métaphysique analytique 
LE GÉNOCIDE ET LA GUERRE
Trois  grands génocides entre 1915 et 2015
Pour les  Arméniens   1915-1916
Pour le peuple juif 1933-1945
Pour les Tutsi  1994
1915- 2015  Cent ans de guerre au Proche Orient
La crainte de Freud à propos de la Palestine 
La figure d’un père
Le non sacrifice d’Isaac.
ADOLESCENTS IMMIGRES EN SYRIE POUR REJOINDRE LE DJIHAD 
D’autres hypothèses
Du parricide à l’infanticide
ÉPILOGUE

6 - APPROCHE DE LA CLINIQUE  DANS LE CONFLIT SOCIAL ARMÉ EN COLOMBIE
Tania Roelens
AVANT-PROPOS
DE L’IMPOSSIBLE DU PACTE SOCIAL DE LA VICTIME AU SUJET
Sous les feux croisés
Agresseurs et victimes
CADICACHE : UNE CLINIQUE DE  L’EXCLUSION
LA VIOLENCE DANS LA FAMILLE
Crises de possession chez de jeunes indiennes
Violence réelle, symbolique et imaginaire dans la famille
LA PSYCHANALYSE, UNE PRATIQUE NÉE DANS UN CONTEXTE DE VIOLENCE

7- ENFANTS ET ADOLESCENTS SOUS LA GUERRE. FIGURES MODERNES DU MEURTRIER ET DU SORCIER
Olivier Douville
CONDITIONS D’UNE RECHERCHE D’ANTHROPOLOGIE CLINIQUE
DE LA REVENDICATION IDENTITAIRE
 VENGER…
LA GUERRE ET L’ANCESTRALITE
DES ENFANTS EN RUPTURE DE LIENS
LES VÉCUS MORTIFÈRES DE TOUTE PUISSANCE
L’ennemi spectral
Prendre de la drogue, se  sentir indestructible
Émergence du  rituel
L’ANCIEN COMBATTANT ET SA RÉPUTATION DE SORCIER
Comment ces jeunes furent-ils qualifiés ?
Modernité des sorcelleries
Dispositifs « anti-sorciers »
Générations antagonistes
Désert généalogique
Accueillir l’enfant dit « sorcier »

8 - RÉVOLUTION, DJIHADISME ET ADOLESCENCE EN TUNISIE
Nédra Ben Smaïl,
LES RÉVOLUTIONS
TOTALITARISME ET LIEN SOCIAL 
RUPTURES ET CRÉATIVITÉ
L’INVENTON DU HÉROS
Sami, 19 ans
Mounir, 18 ans
DE LA MISÈRE PSYCHOLOGIQUE AU DJIHADISME 
Il n'y a que du rapport sexuel
ADOLESCENCE EN TUNISIE, UNE TRAVERSÉE SINGULIÈRE
LAISSER CHOIR UN BOUT DE SON ETRE
LA GUERRE DES SURMOIS